Gratuit : Super Bases Au Turf


Vous êtes à la recherche de super bases gratuites ? Surtout dans les Quinté du Trot ?

Aux paris hippiques, beaucoup de parieurs jouent uniquement dans les courses de trot.

Ils pensent, à raison, qu’elles sont plus fiables et plus régulières que les courses de galop et d’obstacles.

Le problème dans ces courses, c’est que le favori est très (voire trop) soutenu par les turfistes.

Un favori solide est une bonne chose. Mais il faut aussi savoir les choisir et surtout dans quelle fourchette de cotes.

Dans cet article, je vais vous donner :

  • deux méthodes (vraiment) simples et inédites pour établir un pronostic dans la course du Tiercé Quarté Quinté+ du Trot
  • je vais vous détailler ces méthodes étape par étape
  • vous verrez un exemple concret de la seconde méthode qui aura détecter un cheval gagnant
  • Vous pourrez appliquer ces méthodes à toutes les courses de trot

On y va….

Méthode n°1 : Jouer les Grosses Prises

Dans ce système vous allez jouer uniquement les chevaux qui ont des “prises” significatives.

On dit qu’un cheval est sujet d’une “prise” lorsque sa cote baisse de manière significative. C’est le signe qu’une grosse masse d’argent a été misée sur ce cheval (pour ceux qui ne savent pas ce qu’est une prise).

Pour jouer ces prises, vous aurez besoin d’être attentif aux cotes du matin et celles juste avant le départ de la course. Vous procéderez comme suit :

Etape 1

Vers 11h.00/11h.30, connectez-vous sur le site du  PMU (en point de vente) et consultez la course du Quinté (de trot). Triez les chevaux par “cotes en direct”.

Pourquoi le PMU Point de vente ? C’est là que la majorité de l’argent est placé par les turfistes. C’est là que les gros joueurs jouent. C’est là qu’ils peuvent miser beaucoup d’argent sans que ça fasse trop chuter la cote.

Donc, les cotes du PMU Point de vente sont bien plus fiables que celles du PMU.fr ou de Zeturf. Ne parlons même pas des autres opérateurs…

Variante de l’étape 1

Pour la course support Tiercé Quarté Quinté+, vous pouvez prendre comme de travail la synthèse de la presse sur le site du PMU.

Les pronostiqueurs font un pronostic en 8 chevaux. La synthèse classe les chevaux en fonction des pronostics en leur attribuant un certain nombre de point.

Le favori de la presse est celui qui a le plus de points.

La synthèse devant les yeux, vous passez à l’étape 2…

Etape 2

Prenez en compte UNIQUEMENT les chevaux à partir du 4ème favori au 8ème favori en fin de matinée. Notez soigneusement ces chevaux avec leur cotes respectives sur un bout de papier ou sur votre smartphone.

Etape 3

A cinq minutes du départ, vous vous reconnectez sur le site du PMU en point de vente (ou sur leur application). Peu importe que la course soit à 13h.50, 15h.15 ou 20h.15.

Ce qui compte c’est d’être là juste avant le départ.

A ce moment-là, vous checkez les mouvements de cotes et vous regardez si il y a eu des prises sur vos chevaux.

Vous procéderez comme ceci :

  • Si le 4ème favori en fin de matinée est devenu LE FAVORI juste avant le départ, pariez sur lui.
  • Si le 5ème favori en fin de matinée est devenu LE SECOND FAVORI ou mieux (le favori), misez sur lui.
  • Si le 6ème favori en fin de matinée est devenu LE TROISIÈME FAVORI ou mieux (l’un des deux premiers favoris), ce sera votre pari.
  • Si le 7ème favori en fin de matinée est devenu LE QUATRIÈME FAVORI ou mieux (l’un des trois premiers favoris), misez sur lui.
  • Si le 8ème favori en fin de matinée est devenu LE CINQUIÈME FAVORI ou mieux (l’un des quatre premiers favoris), misez sur lui.

ATTENTION : vous devez procédez à cette vérification dans l’ORDRE que je vous indique. C’est-à-dire, si le quatrième favori du matin est devenu le favori de la course juste avant le départ, ce sera votre UNIQUE base.

Même si votre 5ème favori est passé second favori. Ce cheval ne sera plus votre priorité.

Vous ne considérez les chevaux suivant SEULEMENT si les chevaux avant n’ont pas de grosse prise.

Un petit conseil au passage que vous pouvez ne pas suivre (à vous de voir…):

Ne pariez aucun de ces chevaux si sa cote au jeu simple gagnant est égale ou inférieure à 2/1.

Sachez que vous ne miserez pas à chaque fois.

Cette méthode est vraiment intéressante pour jouer un outsider repéré par des parieurs bien informés.

Parfois il n’y aura pas de mouvement de cote significatif, vous attendrez donc le prochain Quinté. A vous d’être patient et de savoir au final, pourquoi vous jouez…

Passons maintenant à la seconde méthode.

Je vous préviens tout de suite, elle est extrêmement puissante.

Vous pourrez même l’appliquer dans d’autres « belles courses ».

Accrochez-vous, vous allez devoir relire plusieurs fois…

Méthode n°2 : Les Quatre Meilleurs Trotteurs d’une Course de Trot

Cette méthode est basée sur la forme récente du cheval mais pas n’importe comment.

Plus précisément, vous allez regarder la marge laissée par le cheval lors de sa dernière course.

Je vais vous expliquer ça tout suite et je vais vous montrer concrètement comment faire.

Sachez que si vous êtes discipliné et sérieux, cette méthode vous permettra de prendre de bons chevaux, en bonne forme et parfois des tocards.

Etape 1

Repérez les chevaux qui ont fini entre la seconde et la sixième place lors de leur dernière course.

Etape 2

Votre sélection se fera dans cet ordre :

  • Votre priorité est de trouver un cheval qui a fini à 3 mètres ou moins du gagnant lors de sa dernière course (pas de panique, je vais vous expliquer comment faire). Ce sera un cheval de classe 1.
  • Si vous n’avez pas ce cheval, vous regardez les chevaux qui ont laissé entre 3 et 5 mètres au gagnant lors de leur dernière course. Ce sera un cheval de classe 2.
  • Si vous toujours pas de cheval, vous regardez les chevaux qui ont laissé entre 5,50 mètres et 8 mètres au dernier gagnant. Ce sera un cheval de classe 3.
  • Enfin, si aucun cheval n’est encore sélectionnable, vous regardez ceux qui ont laissé entre 8,50 mètres et 12 mètres au gagnant lors de leur dernière course. Ce cheval sera de classe 4.

Rappelez-vous : les chevaux concernés par ces filtres sont uniquement ceux qui ont fini entre la seconde et sixième place.

Dans le concret, voici comment appliquer cette méthode.

Un exemple concret (et gagnant !)

Je prends par exemple le Quinté de trot du 1er janvier 2020 sur l’hippodrome de Vincennes.

Vous allez sur le site du trot.com pour pouvoir travailler correctement.

Dans ce Quinté de 15 partants, vous aviez 7 chevaux qui entraient dans notre premier filtre :

les numéros 1 (Fun Quick), 2 (Fuego de Houelle), 5 (Foxtrot Sea), 6 (Florida Sport), 11 (Eveil du Chatelet), 12 (Very Chronos), 14 (Rebella Matters).

Ensuite, vous cliquez sur chacun des chevaux pour accéder aux dernières performances.

Puis dans l’onglet “Nom du Prix”, vous cliquez sur la dernière course du cheval.

Prenons l’exemple du n°1 Fun Quick :

Lors de sa dernière course, le 22 décembre 2019, Fun Quick a fini les 2100 mètres de la Grande Piste de Vincennes en 2’29”8. Le gagnant, Face Time Bourbon a fini le parcours en 2’28”3.

Pour savoir combien de mètres Fun Quick a laissé à Face Time Bourbon, vous faîtes un simple produit en croix : 

Face Time Bourbon a mis 148,3 secondes pour boucler le parcours des 2100 mètres. Fun Quick a mis 149,8 secondes.

149,8 X 2100 / 148,3 =2121 mètres

ATTENTION : je ne parle pas de la réduction kilométrique mais bien du chrono pour boucler le parcours !

Temps en secondesDistance
148,32100
149,82121

Qu’on se comprenne bien : Fun Quick n’a pas parcouru 2121 mètres. Mais il est arrivé 21 mètres derrière Face Time Bourbon.

Ce numéro 1 ne fait donc partie d’aucune classe citée plus haut. Il ne nous intéresse plus.

Vous répétez ce processus pour chacun des chevaux sélectionnables.

Avant de faire la synthèse de nos chevaux, je vais vous expliquer pourquoi le n°11 n’est pas sélectionnable. Ce numéro 11 est pourtant arrivé à 3 mètres du gagnant lors de sa dernière course.

Le problème avec ce 11 c’est qu’il partait au premier poteau alors que le gagnant rendait 25 mètres.

Vous devez donc lui mettre une “pénalité”. Pour ça, vous devez savoir combien de secondes il a fallu au gagnant pour faire ces 25 mètres de plus.

Toujours le même calcul :

216,5 X 25 / 2975 = 1,82 secondes

Temps en secondesDistance
216,52975
1,8225

Donc, ce que nous allons faire c’est remettre les deux chevaux au même poteau (à 2950 mètres) et retirer de 1,82 secondes au gagnant.

Nous obtenons ceci :

216,7 X 2950 / 214,7 = 2977

Temps en secondesDistance
214,72950
216,72977

En “corrigeant” son avantage initial, vous voyez que le cheval n’est pas arrivé à 3 mètres du gagnant mais à 17 mètres.

Voilà pour l’éclaircissement sur ce numéro 11.

Donc…Pour le Quinté qui nous intéresse nous aurions ce résultat :

  • Le n°1 : non sélectionnable
  • Le n°5 : classe 1
  • Le n°6 : classe 4
  • Le n°11 : non sélectionnable
  • Le n°12 : non sélectionnable (il n’a pas fini second mais premier lors de sa dernière course quand on clique sur les dernières performances du cheval)
  • Le n°14 : le trot.com ne donne aucune information sur les performances précédentes du cheval. Nous le laissons de côté.

Foxtrot Sea sera notre cheval à jouer. Il a fini second (récemment) à 3 mètres du gagnant.

Le cheval a gagné la course du Quinté à plus de 9/1 sur le PMU point de vente.

Alors…

Vous allez peut-être me dire :

“Mouais… tu as choisis une course exprès qui rentre dans ton système, avec un cheval qui “comme par hasard” a gagné !”

Vous croyez ce que vous voulez évidemment.

Et je ne suis pas là pour vous convaincre ou vous dire que ces systèmes sont infaillibles et qu’ils marchent quasiment tout le temps.

Pas du tout. Vous trouverez sans aucun doute d’autres Quinté du jour où votre cheval ne se place pas ou ne gagne pas. C’est certain.

Mais vous le savez, si vous jouez régulièrement au turf, aucun système n’est parfait ni infaillible.

Aux courses, les écarts sont toujours là pour nous rappeler la difficulté extrême de ce jeu passionnant.

Conclusion

Avec ces systèmes jamais vus, vous basez vos sélections sur deux approches solides :

  1. Vous prenez en compte les fortes prises qui sont des signaux extrêmement positifs pour les turfistes
  2. Vous visez uniquement des chevaux qui ont bien fait récemment, qui ont montré une bonne forme.

Rappellez-vous : la méthode fait seulement 20% du résultat. Le reste c’est 75% de mental et de discipline personnelle et 5% de chance.

Beaucoup de ceux qui lisent cet article laisseront tomber au bout de quelques jours “parce que ça ne marchera pas comme ils le veulent”.

Avoir la discipline à suivre une méthode n’est pas donné à tout le monde, loin de là.

Article Récent